Primature de la République Togolaise

AGBOGBOZA 2017 CELEBREE A NOTSE



Le premier ministre a présidé l’apothéose de la fête traditionnelle des Ewé
Le peuple Ewé du Togo, du Ghana, du Benin et d’ailleurs s’est retrouvé le samedi 9 septembre 2017 pour l’apothéose de la fête traditionnelle, fête des retrouvailles « Agbogboza ».
Il s’agit à travers la célébration de cette fête, de promouvoir et de valoriser le patrimoine culturel du peuple Ewé à travers la paix sociale, la tolérance, l’harmonie et le développement durable. Il est également question de renforcer les liens séculaires de fraternité, de solidarité et de concorde entre le peuple Ewé du Togo, du Bénin, du Ghana, de la diaspora et de tous les peuples et communautés sœurs.
Le chef du gouvernement, Komi Sélom Klassou a, dans son adresse, expliqué que l’histoire du peuple Ewé couvre un espace géoculturel vaste qui conjugue l’esprit pacifique et des valeurs communes précisant que la fête Agbogboza suscite chaque année, un engouement qui fait ressortir la richesse culturelle du terroir. Il a relevé que la culture demeure le socle de tout développement et sa valorisation au Togo, comme vecteur de solidarité, de paix et de créativité, ne doit souffrir d’aucune entrave. Selon lui, la fête Agbogboza est un repère important pour tous les fils et filles Ewé du Togo, du Bénin, du Ghana et d’ailleurs.  Une occasion de retrouvailles et d’imprégnation aux valeurs du vivre ensemble.
Le Premier ministre a également souligné que les retrouvailles d’Agbogboza constituent aussi le partage des expériences autour des questions de développement pour une croissance inclusive. « Conscient du rôle que les agriculteurs jouent dans le développement du pays, le gouvernement est en train d’innover des approches à travers la création des agropoles dans les différentes régions en vue de réduire la pénibilité du travail de la terre pour favoriser une réelle transformation du secteur afin de maximiser la productivité et le rendement » a-t-il fait savoir. Pour le chef du gouvernement, il s’agit de promouvoir  dans les zones rurales, des activités intégrées à l’agriculture et l’implantation des infrastructures de développement socio-collectives entre autres, des écoles, centres de santé, énergie, marchés, eau potable et pistes rurales. L’objectif, a-t-il poursuivi, est de créer une chaine de valeurs en promouvant la transformation des produits agricoles par l’intensification du secteur manufacturier et de l’agro-industrie.
Dans son mot de circonstance, Ewéfiaga, Togbui Agokoli IV a exprimé la gratitude de son peuple au président de la République pour sa politique de promotion des valeurs culturelles dans le pays et appelé l’assistance à renforcer les liens de fraternités et de paix entre les peuples. « c’est dans cette perspectives que nous pouvons affirmer que c’est en capitalisant ces valeurs qui nous ont été léguées par nos aïeux et qui constituent des valeurs de paix et de solidarité sur lesquelles le développement socio-économique de nos communautés et nos nations doit prendre durablement appui » a-t-il précisé.
Dans la foulée, les chefs traditionnels des délégations du Bénin, du Ghana et du Cameroun ont remercié leur hôte pour l’accueil qui leur a été réservé et appelé les populations à cultiver davantage la paix, la tolérance et la concorde pour l’émergence du Togo et l’Afrique.