Primature de la République Togolaise

Fort de l’exaltante mission qui m’a été confiée par le Président de la République et soucieux de poursuivre avec une ferme détermination, les efforts de construction d’une société togolaise plus prospère et plus inclusive



Komi Selom KLASSOU
Premier Ministre, Chef du gouvernement
Né le 10 février 1960 à Notsè dans la préfecture de Haho, M. Komi Selom Klassou a fait ses études primaires et secondaires à Notsè et a obtenu le Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC) en 1977.
Ancien élève du lycée technique Eyadema, l’actuel Chef du gouvernement y a décroché son BAC II, série F1 en 1983, puis il s’inscrit à l’Université du Bénin (UB) où il a obtenu sa Licence es-Lettres en Géographie physique, option Hydro-climatologie en 1989.
 
En 1989, il décroche sa maîtrise dans la même option, puis son DEA (Diplôme d’Etudes Approfondies) en 1991 à l’Université de Bordeaux III (France).
 
En 1996, M. Komi Selom KLASSOU obtient son Doctorat en Hydro¬climatologie Appliquée à l’Environnement, à l’Université Michel Montaigne de Bordeaux III.
 
De 1989-1990, KLASSOU a été professeur d’histoire et de géographie, au lycée de Tokoin (Lomé), puis assistant-chercheur à l’UB, département de Géographie.
Maître de conférence aux Universités de Lomé et de kara, M. Komi Selom Klassou a fait plusieurs publications dans son domaine et, a pris part à diverses conférences mondiales sur le changement climatique.
 Il a été  Préfet de Tchaoudjo de 1997 à1998.
Le Premier Ministre komi Selom Klassou fut ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports de 2000 à 2003, puis Ministre des Enseignements Primaire et Secondaire, de 2003-2007.
Personnage charismatique bien connu des togolais, pour avoir occupé de nombreux postes de responsabilités, il a été Premier Vice-président de l’Assemblée Nationale et ce, depuis 2007.
M. Komi Selom Klassou qui est membre du parti  l’Union pour la République (UNIR) a participé à plusieurs négociations politiques au Togo. Il est aussi membre de l’Assemblée parlementaire ACP-UE.
Distingué Commandeur de l’Ordre du Mono en 2006, il est marié et père de famille.
Homme de principe et de rigueur, il entend mettre ses expériences à profit pour poursuivre la politique de relance économique, de la lutte contre la pauvreté et de l’emploi pour la jeunesse togolaise prônée par le Chef de l’Etat Faure GNASSINGBE.